DSC00527

Une construction des années 1960…

Afin de répondre à l’afflux de nouveaux étudiants, la bibliothèque universitaire Blaise Pascal voit le jour en tant que section sciences et techniques de la Bibliothèque nationale et universitaire (BNU) à la fin des années 1960. Elle hérite des collections en sciences de la BNU et sa construction se conforme au schéma classique des années 1960, avec deux niveaux d’utilisation.

Le premier étage dessert les besoins des étudiants de 1er cycle et le second niveau ceux des étudiants de 2e et 3e cycles ainsi que ceux des chercheurs. Le rez-de-chaussée est occupé par des magasins de livres, des bureaux, mais aussi par la Bibliothèque centrale de prêt du Bas-Rhin, chargée du développement de la lecture publique en milieu rural.

… suivie d’une rénovation dans les années 1990

Dès 1996, la construction d’un troisième étage est prévue afin de répondre aux besoins des chercheurs, d’accueillir les collections de l’ancienne bibliothèque de neurochimie ainsi que les bureaux du Service commun de la documentation (SCD) de l’Université Louis Pasteur, créé en 1992.

Le nouvel étage, achevé en 1999, concentre les revues et est ouvert aux chercheurs 24h/24h. L’arrivée massive de la documentation numérique mettra fin à cette exception. Plusieurs expositions organisées en collaboration avec des chercheurs ont lieu à cette époque : « La physique à Strasbourg » et « Antiques instruments. Livres anciens scientifiques ».